Jim Hawkins – Tome 1 : Le testament de Flint, de Sébastien Vastra

Jim Hawkins - T1 Le testament de FlintJ’avais déjà lu l’Ile au trésor il y a … quelques années, et je me retrouve aujourd’hui à lire la bande dessinée de Sébastien Vastra, Jim Hawkins, pour un prix littéraire – soyons honnête, je ne l’aurais jamais lue si elle n’avait pas fait partie de ce prix (c’est là tout l’intérêt d’un prix littéraire : aller lire autre chose 🙂 ). Un petit résumé du début de l’histoire, pour commencer ?

Jim Hawkins vit au bord de la mer avec ses parent : un père très malade en passe de mourir, et une mère amante, qui gérante d’auberge. Quand il n’aide pas sa mère à la taverne, Jim se balade sur les plages et rêve de prendre le large, il a soif d’aventures, et se nourrit des légendes (mais peut-être sont-ce des vérités ?) racontées par les marins de passage. Quand un vieux loup de mer, Billy Bones, décide de prendre une chambre à l’auberge, les rêves de Jim se transforment peu à peu en réalité : pourquoi celui qui se fait appeler « capitaine » passe-t-il son temps à scruter l’horizon, comme s’il craignait l’arrivée d’un bateau ? Et pourquoi a-t-il si peur du « marin unijambiste », dont il fait guetter l’arrivée à Jim ? L’aventure ne fait que commencer…

 

Première découverte en ouvrant la BD : si les personnages vivent comme ceux décrits dans le roman de Robert Louis Stevenson, ils sont représentés par des animaux. J’aime beaucoup cette idée, l’histoire en devient presque plus intéressante que s’ils étaient humains. Côté scénario, pas de grande –voire pas du tout de- modification de celui du roman.

Mon coup de cœur sur cette BD, ce sont les dessins, en particulier certaines pages où les cases semblent se chevaucher, et j’aime beaucoup les couleurs utilisées, assez pâles.

Je n’ai jamais aimé ce genre d’histoires, aussi je ne pense pas lire la suite, mais si vous aimez les histoires d’aventure, si vous rêvez de pirates et de chasse au trésor, cette BD est pour vous !

 

Jim Hawkins – Tome 1 : Le testament de Flint, de Sébastien Vastra, éditions Ankama (inspiré de L’île au trésor de Robert Louis Stevenson)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s